DUE DILIGENCES FINANCIÈRES

Dès sa création, Exelmans a placé ce métier au cœur de sa stratégie de développement. C’était un pari audacieux à l’époque car ce segment d’activité était réservé aux grand réseaux internationaux. Aujourd’hui ce marché s’est considérablement ouvert et Exelmans se place de manière constante dans le top 10 des acteurs de référence de ce métier.

Exelmans accompagne des process acheteurs (Buy-side due diligences) ainsi que des process vendeurs (vendor due diligence). Nos travaux ont vocation à porter un regard sur la qualité des données financières, commenter les leviers de création de valeur passés, présents et futurs. Ils proposent enfin une analyse de l’ebitda/ebit normatif ainsi que de la dette financière nette, ces deux agrégats constituant la base de formulation d’un prix dans le cadre d’une transaction d’entreprise.

Les équipes ne sont pas organisées par secteur mais l’expérience accumulée sur plus d’un millier de dossiers nous permet de disposer d’une grille de lecture qui cible les principaux KPI’S de bon nombre de métiers, dans les services, l’industrie, la haute technologie, le retail, la santé…

La moitié des effectifs d’Exelmans est dévolue à ce métier.

LES DEALS RÉCENTS

Octobre 2021

Teste un premier LBO

Vendor Due Diligence

Exelmans réalise la VDD.

Septembre 2021

Soigne un second financier

Vendor Due Diligence

Exelmans réalise la VDD.

Septembre 2021

Assure son développement avec

Due Diligence Financière

SUIRE Vie & Patrimoine, le courtier nantais boucle une première acquisition (ARES GROUPE) avec le soutien de Capital Croissance accompagné de Georges Henri LEVY.

Septembre 2021

Edite un deuxième LBO

Vendor Due Diligence

TVH CONSULTING l’intégrateur de solutions ERP et Business Intelligence Microsoft et SAP acte la sortie de SPARRING CAPITAL au profit de 21 Invest. Exelmans réalise la VDD Financière pour le compte des actionnaires.

septembre 2021

relève ses ambitions avec un fonds

Vendor Due Diligence

KLUBB GROUP, le leader européen des fabricants de nacelles élévatrices sur véhicules avec 120 M€ de revenus accueille Andera Partners comme actionnaire minoritaire pour renforcer son empreinte européenne.

Août 2021

Se loge chez un confrère

Due Diligence Financière

Exelmans réalise la due diligence financière.

Juillet 2021

Se diffuse à l’étranger avec

Vendor Due Diligence

Exelmans réalise la VDD financière.

Juillet 2021

optimise sa stratégie avec

Due Diligence Financière

Kea & Partners, conseil en stratégie veut doubler de taille en cinq ans, notamment en déployant un programme de croissance externe, avec l’appui minoritaire de Crédit Mutuel Equity.

Juillet 2021

Sécurise son MBO avec

Buy Side Due Diligence

Exelmans réalise la due diligence financière pour le compte de Capital Croissance.

Juillet 2021

Alimente une holding de luxe

Vendor Due Diligence

Caviar House & Prunier, le producteur de caviar et distributeur d’épicerie fine de 100 M€ de revenus, dynamise son capital, en invitant à son tour de table et comme majoritaire, OLMA Capital Management Luxury Holdings.

Juin 2021

Facture son premier build-up avec

Buy Side Due Diligence

Olaqin, l’ex Santé France sous contrôle majoritaire d’Andera Partners depuis fin 2019, étoffe son catalogue d’offres avec le rachat de l’éditeur francilien AFFID SYSTEMES.

Juin 2021

Se refait une santé avec

Vendor Due Diligence

Bridge, le groupe d’Ehpad fondé en 2017 séduit Montefiore Investment et son VC historique 123 Investment Managers IM qui lui apportent 180 M€ dont la moitié en fonds propres et quasi-fonds propres.

Juin 2021

Se renforce en Belgique avec

Buy Side Due Diligence

Le fabricant nantais de compléments alimentaires STRAPHARM soutenu par M80 Partners  passe à l’offensive et se rapproche de son confrère belge HEDELAB qui lui permet de doubler de taille.

Mai 2021

Renforce le pôle conseil d’une ESN

Buy Side Due Diligence

Le cabinet de conseil numérique spécialisé dans « l’expérience utilisateur », UX-Republic rejoint Smile, qui renforce son offre récente de conseil. Exelmans réalise la due diligence financière pour le compte de Smile.

Mai 2021

Fait son cinéma avec

Buy Side Due Diligence

Groupe EDH, le groupe d’éducation supérieure contrôlé par Quilvest Capital Partners aux côtés d’ IK Investment Partners et du management continue à diversifier ses verticales en rachetant l’ ESEC.

Mai 2021

S’implante en Vendée avec

Due Diligence Financière

BLUE, L’ex Bretagne Télécom au portefeuille de Quilvest Capital Partners , mais aussi de Crédit Mutuel Equity et Bpifrance, renoue avec la croissance externe en rachetant Oceanis Informatique devient Blue.

Mai 2021

Conduit son LBO Bis avec

Vendor Due Diligence

I-TRACING, l’entreprise spécialisée dans la cybersécurité, accompagnée par Keensight Capital depuis quatre ans, accueille un nouveau binôme, Eurazeo PME et Sagard NewGen.

Mai 2021

Repart pour un nouveau tour avec

Due Diligence Financière

Soutenu depuis 2015 par Ekkio Capital, le groupe de tourisme parisien procède à une augmentation de capital de près auprès de Montefiore Investment et son actionnaire financier historique.

Mai 2021

Rejoint

Due Diligence Financière

La jeune pousse marseillaise SELL&SIGN à l’origine d’une solution de signature électronique, financée par des business angels mais bénéficiaire, s’adosse à Oodrive qui se dote de 1 500 clients supplémentaires.

Mai 2021

Joue le rebond aux côtés de

Due Diligence Financière

A l’occasion d’une augmentation de capital dédiée à sa filiale lyonnaise, GL events sports, le groupe d’événementiel accueille pour nouvel actionnaire Montefiore Investment pour appuyer son développement.

Mai 2021

S’assemble au fonds minoritaire

Vendor Due Diligence

Les deux dirigeants de ce distributeur et assembleur de composants électroniques aux 24 M€ de revenus accordent une place minoritaire au capital à Siparex Midcap.

Avril 2021

Se renforce dans l’édition B2B avec

Buy Side Due Diligence

Détenu par le trio Andera Partners, Tikehau Capital et Bpifrance, Ellisphere, le prestataire de solutions numériques d’information sur les entreprises acquiert l’éditeur des solutions Sparklane.

Mars 2021

Façonne son premier LBO avec

Buy Side Due Diligence

Exelmans réalise la due diligence financière.

Mars 2021

Intègre un projet de build-up avec

Buy Side Due Diligence

Nouveau deal conseillé par les équipes Exelmans dans le domaine IT.
METSYS, l’intégrateur Microsoft, fait une place majoritaire à Montefiore Investment via .

Voir toutes nos références

VOS CONTACTS

Stéphane Dahan
Associé Fondateur

see more

Eric Guedj
Associé Fondateur

see more

Manuel Manas
Directeur Associé

see more

Richard Dahan
Directeur Associé

see more

Grégoire Thiébaut
Directeur Associé

see more

FAQ

Bonjour avez-vous de la bande passante pour une intervention prochaine ?
Etes-vous déjà engagé sur l’opération dont voici le nom de code ?
Quel est votre track-record sur ce secteur ?

C’est souvent par ces questions qu’un dossier débute. Dans l’organisation de notre planning il faut savoir réserver une place à l’impromptu. Il faut par ailleurs staffer les bons profils en fonction des spécificités de chaque mission : le secteur, la taille, la complexité des sujets… L’expérience et la variété des profils d’Exelmans permettent de faire du sur-mesure…

Quel est l’intérêt d’un VDD ?

La rédaction d’un vendor due diligence suscite souvent beaucoup de questions. Même si la banque d’affaires en a présenté l’intérêt, le chef d’entreprise apprécie souvent qu’on en rappelle les vertus : essentiellement un gain de temps pour la transaction. Un bon VDD permet de maximiser le prix, de sécuriser la transaction et d’anticiper les points de négociation autour du résultat normatif et de la dette financière nette.

Quel est votre budget d’intervention ?

Inévitable question à laquelle nous répondons en proposant des tarifs de marché. La relation avec nos donneurs d’ordre va au-delà du simple tarif. La qualité de l’accompagnement passe par la réactivité, la relation humaine tant en interne qu’avec les tiers, la qualité des propositions, ….

Pouvez-vous nous bâtir des informations sur les niveaux de marge ?

Ce type de question est fréquent pour les petites structures qui n’ont pas de comptabilité analytique. En général on arrive à recréer de l’information exploitable à partir de ce qui nous est transmis.